Christophe COLLIGNON
Bourgmestre de Huy
Vice-président du Parlement
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Festival des Arts de la Rue
Les Unes Fois d'un Soir
 
Une vingtaine de compagnies internationales offriront un bouquet des meilleurs spectacles des Arts de la rue, ce samedi 23 septembre à Huy.
 
Des spectacles millésimés et des créations juste écloses; des compagnies professionnelles belges et internationales triées sur le volet; le nectar des arts de la rue redorant les pavés de Huy pour la deuxième fois, la parfaite étape entre Liège et Namur.
 
Découvrez ou revisitez notre ville à travers un festival des arts de la rue et sans dépenser un sou!

Le programme détaillé sur le site de l'organisation (cliquer sur l'image)

Vign_Unes_Fois
 

SHOP'IN HUY, un nouveau service aux commerçants de la région hutoise!

Présentation aux médias de la toute nouvelle plateforme Shop’in Huy, lancée cet été pour les commerçants de la région hutoise. Chacun peut désormais y disposer de son espace gratuit, dans la catégorie relative à son secteur d’activités. Pas moins de 145 commerçants y ont déjà validé leurs informations!

Vign_CP-SHOPINHUY-18SEPT2017
 
Vign_CROIX-ROUGE-BENEVOLES

La Croix-Rouge de Huy recherche actuellement des bénévoles pour l'accompagnement de nos aînés.

Contact au 085211391

 

Opérationnel, le Val mosan largue les amarres!

Les croisières à bord du Val Mosan sont à nouveau organisées sur la Meuse, au départ de Huy, du mardi au dimanche, jusqu'au 30 septembre. Infos et réservations auprès de l'Office du Tourisme: 085/21.29.15.

Vign_VAL-MOSAN
 
 

La Huy Night Run 2017... en 100 images

La Huy Night Run a de nouveau connu un gros succès de participation cette année. Voici un diaporama de photos de l’épreuve, dans la côte à Tihange, sur les quais à Huy et sur la Grand-place...

Vign_HUYNIGHTRUN
Vign_HUY-AMBASSADEUR-CHINE-SITE-09AVRIL2017site
 

Le CHR de Huy investit dans les énergies vertes

 

Les toitures de plusieurs bâtiments du Centre hospitalier régional de Huy (CHRH) sont désormais couvertes de panneaux solaires.

Cet investissement dans les énergies vertes s'inscrit dans le cadre d'un contrat de performances énergétiques qui engagent l'opérateur à des résultats en matière d'économie d'énergie.

Une première en Wallonie!

 

Cliquez sur l'image pour découvrir le reportage de RTC - Télé Liège

Vign_CHRH
 
 
Vign_MIPIM2015HUY

Première participation de la Ville de Huy au MIPIM

 

Cette année encore, le MIPIM (salon international des professionnels de l'immobilier) a constitué une expérience enrichissante pour les autorités publiques liégeoises et, pour la première fois, pour la Ville de Huy qui y était représentée.
 
Globalement, les projets menés par les six villes présentes et par les autres partenaires du GRE-Liège (SPI, Liège Airport et le Trilogiport) totalisent environ 2 milliards d’investissement à court et moyen terme. Ces différents projets, dont ceux de la Ville de Huy, ont été présentés sur un stand collectif «Liège, perfect time to invest» au Palais des festivals de Cannes du 14 au 17 mars.
 
Une conférence « Brussels & Liège: old factories, new stories », organisée par le GRE-Liège a permis à la Spi de présenter les projets portés par la Ville de Huy et d’échanger sur les visions des villes de demain.

 
Lors de son évènement «Liège the place to build» alors que la limite maximale avait été fixée à 160 participants, ce sont finalement plus de 200 professionnels du secteur immobilier qui ont répondu présent à l’appel du GRE-Liège et des 26 sponsors privés qui soutiennent cette activité considérée désormais comme incontournable par les professionnels du secteur.
 
Lors de cet événement, les investisseurs, promoteurs, entrepreneurs, bureaux d’études, fournisseurs de services ou de matériaux, spécialistes de la maintenance énergétique et autres experts immobiliers ont rencontré directement les divers responsables des projets ambitieux et porteurs pour l’essor économique de la ville de Liège et de sa périphérie  (Herstal, Seraing et Flémalle), mais aussi de deux autres villes de la métropole pourvues d’un grand potentiel de développement urbain: Huy et Verviers.
 
Objectifs de la Ville de Huy lors de ce salon
Premièrement, se placer sur la carte de la Province de Liège et de la Région Wallonne et montrer son dynamisme dans différents projets porteurs (le quartier de la gare de Huy, la reconversion du site Felon-Lange, son projet de développement touristique ou encore son extension au détour du réaménagement du site Thiry). En effet, l’objectif premier était de faire connaître la ville de Huy aux promoteurs et aux investisseurs et de leur présenter les projets structurants. Objectif atteint puisque la Ville de Huy a rencontré près d’une quarantaine d’investisseurs et promoteurs de tous secteurs confondus.

Deuxième objectif: trouver des investisseurs prêts à investir sur le territoire de Huy. En effet, depuis quelques années, la Ville de Huy a obtenu différents subsides de pouvoirs publics pour redynamiser et améliorer son cadre de vie. Cependant, les projets ne peuvent pas être exclusivement portés par les instances publiques. Objectif atteint également puisqu’une quinzaine de réunions sont programmées dans les 2 prochains mois pour organiser une visite de site avec ces investisseurs potentiels.

Troisième objectif: pour les projets en cours de construction sur le territoire, partager et échanger des expériences avec des territoires voisins mais aussi des acteurs qui réfléchissent au développement urbain, c’est-à-dire les bureaux d’étude nationaux mais aussi internationaux. Cela a permis à la Ville de Huy de rencontrer le 67ème meilleur architecte au monde. Rencontre considérée comme impossible ailleurs qu’au MIPIM. Cela a permis à la Ville de Huy d’échanger sur la vision des villes nouvelles, la reconversion d’anciennes friches et le développement urbain d’autres pays d’Europe.

En effet, la Ville de Huy venait entre autres présenter deux projets majeurs d’extension de son centre-ville: le site Felon-Lange et le site Thiry, deux anciennes friches industrielles en cours de reconversion.

La Ville de Huy a également rencontré un investisseur parisien qui investit dans des commerces de proximité dans les centres-villes. Une réunion sera programmée prochainement avec lui. Il s'agit là d'une belle opportunité alors que la Ville de Huy travaille depuis deux ans sur un projet de reconversion des cellules commerciales inoccupées.

L’après MIPIM...
Les prochaines étapes seront la rencontre, à Huy, des différents promoteurs et investisseurs avec lesquels un rendez-vous a été pris au salon du MIPIM; des visites des sites nous permettront de leur présenter notre ville et nos projets.

En conclusion, ce qui attire aujourd’hui les investisseurs à Huy sont : son patrimoine, ses éléments phares (le téléphérique, le fort, etc..), la mise en place d’un cadre juridique et l’investissement financier public que la Ville de Huy consacre à ses espaces publics. Le MIPIM est une vitrine pour les villes et constitue une opportunité pour leur développement. Le panel et la concentration d’investisseurs y sont impressionnants, que ce soit en matière de tourisme, de commerce et de développement immobilier.

 

L’Académie provinciale des Sports Ados... à Huy!

 

L'Académie provinciale des Sports Ados offre la possibilité aux jeunes âgés entre 12 et 16 ans de pratiquer huit sports différents, en semaine, les weekends ou pendant les vacances d’été.

 

L'Académie Ados est implantée dans 9 communes de la province de Liège, dont Huy.

 

Les jeunes peuvent notamment participer à quatre journées d’escalade (50 euros) et à dix séances de plongée (80 euros). L’Académie leur permet aussi de prendre part à des stages de tennis (50 euros) dans la cité mosane.

Vign_146952867
 
Vign_BOURGMESTRE-19JANV2016ANNIVERSAIRE

Un an déjà…

 

Que le temps passe vite! Ce jeudi 19 janvier 2017, voilà déjà un an que m’étaient confiées les rênes de la Ville de Huy.

 

Durant ces douze premiers mois de mayorat, j’ai pris très à cœur cette fonction de chef d’orchestre, rassemblant toutes les forces disponibles en vue de l’élaboration d’un véritable plan de ville.

 

Gouverner, c’est prévoir, convaincre et partager. Plus encore aujourd’hui qu’hier, il nous appartient de tout mettre en œuvre pour le redéploiement économique et touristique de Huy, qui doit pouvoir jouer son rôle de capitale régionale.

 

Du téléphérique à la revitalisation de nos quartiers, nombre de dossiers se concrétisent: parcours RAVeL finalisé, nouveaux parkings, mise en lumière de notre patrimoine, actions de redynamisation de nos commerces…

 

Parallèlement, des stratégies se mettent en place pour assurer le bien-être de tous: meilleur accès au logement, assainissement du parc locatif, nouvelle école à Ben-Ahin, future maison de repos à Sainte-Catherine, soutien à notre hôpital en tant que principal pourvoyeur d’emploi et outil majeur d’accessibilité aux soins…

 

L’image de Huy évolue aussi au rythme des innombrables événements culturels, sportifs et festifs qui y sont organisés: plaisirs d’hiver relookés, festival estival des arts de la rue, nuit du court-métrage et autres festivals cinématographiques, braderie des commerçants commune aux deux rives…

 

Cette première année de mayorat, c’est encore le souvenir insupportable de la disparition tragique du petit Antoine à Tihange.

 

Cette première année de mayorat correspond par ailleurs à l’arrivée de nouveaux responsables à la tête de notre police et de notre fédération commerçante ou à quelques visites remarquées, dont celle du réalisateur Dany Boon à la piscine.

 

Bourgmestre à Huy, assurément le plus beau métier du monde, avec une extraordinaire proximité des citoyens et d’innombrables défis à relever au quotidien...

Une nouvelle Maison du Tourisme à Huy-Waremme
Vign_MT

Suite à la réforme des Maisons du Tourisme, la Conférence des Elus Meuse-Condroz-Hesbaye a été chargée de dessiner un nouveau paysage touristique à Huy-Waremme.

 

Dans le cadre de sa déclaration de politique générale 2014-2019, le gouvernement wallon a décidé de simplifier et de rationaliser l’organisation institutionnelle du tourisme, via notamment une réduction de moitié du nombre de Maisons du Tourisme, tout en maintenant l’emploi existant.

 

Au terme d’une année de travail et de réflexion, la nouvelle Maison du Tourisme est née. Elle rassemble 27 communes de Huy-Waremme, 3 Syndicats d’Initiative, 3 Offices du Tourisme, la Fédération touristique de la Province de Liège, ainsi que 28 opérateurs privés, dont le Domaine récréatif de l’Hirondelle, la Ferme de Limbort, le Château de Modave, l’Hôtel du Fort, le Golf de Naxhelet, l’Insectarium Hexapoda, le Moulin de Moxhe…

 

Le mardi 22 novembre 2016, quelque 110 opérateurs touristiques se sont réunis à la Paix-Dieu à Amay pour officialiser la naissance de cette nouvelle «Maison du Tourisme Meuse-Condroz-Hesbaye», qui sera effective dès le 1er janvier 2017.

 

Dans la cadre de la nouvelle stratégie ainsi mise en place à Huy-Waremme, quatre piliers feront l’objet d’un développement au cours des deux années à venir:
• balades 100% numériques sur le territoire,
• nouvelle identité touristique,
• Huy-Waremme, un territoire gourmand,
• partenariat étroit avec les opérateurs privés en vue de professionnaliser le secteur.

 

«La mise en place de la Maison du Tourisme Meuse-Condroz-Hesbaye illustre la volonté des élus des 27 communes partenaires de dépasser les égoïsmes locaux afin de créer un outil commun et structurant au sein de notre arrondissement, observe Christophe Collignon, président de la Conférence des Elus de Meuse-Condroz-Hesbaye. Il s’agit d’un fameux exercice de supracommunalité, d’une synergie forte et exemplaire pour l’ensemble de la province, dans un secteur créateur d’emplois et non délocalisable.»

 
A défaut d’un Noël blanc, je vous souhaite d’entamer cette trêve de fin d’année avec beaucoup de douceur, à Huy comme ailleurs!
Vign_15675783_1870307239855357_1563046482738796761_o
Campagne "Ruban blanc" 2016

«La violence est le dernier refuge de l’incompétence», a très justement dit l’écrivain américano-russe Isaac Asimov.

En apposant le ruban blanc sur la façade de notre hôtel de Ville, nous marquons d'ores et déjà notre soutien inconditionnel à la campagne «Ruban blanc», qui débutera officiellement ce vendredi 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes.

Vign_RUBAN-BLANC
Redéploiement du téléphérique à Huy
Vign_TELEPHERIQUE-HUY-NOV2016

Lors de sa visite, ce jeudi 17 novembre 2016 à Huy, le ministre wallon du tourisme a confirmé que notre projet de redépoliement du téléphérique était retenu dans le cadre du fonds européen Feader. Un nouvelle étape est donc franchie dans cet important dossier.

Le départ du téléphérique intègrera un espace public complètement réhabilité, entre son esplanade et le pont Baudouin, revalorisant ainsi la rive gauche de la Meuse à Huy.

Par ailleurs, le ministre René Collin nous confirme que ce projet touristique et structurant pour Huy et l'ensemble de notre région sera éligible pour les appels à projets qu'il lancera au printemps prochain.

Ces bonnes nouvelles complètent les acquis antérieurs dans ce dossier, dont le million d'euros de subsides promis par la Province et les sommes attendues des compagnies d'assurance. On avance!

 
Incident chez Engie-Electrabel
Vign_Sans_titre

Le site nucléaire de Tihange n'est pas une attraction!

 

Suite aux reportages diffusés dans plusieurs médias à propos d’un incident survenu ce mardi soir à proximité du site nucléaire de Tihange, Christophe Collignon souhaite apporter quelques précisions.

 

«A titre personnel, je considère qu’un site nucléaire n’est pas une attraction et que, lorsque l’on envisage une intrusion ou toute action du type de celle organisée mardi, on s’expose à certains risques…», note-t-il d’emblée.

 

Les faits
• Ce mardi 27 septembre 2016, peu après 21H00, des agents de sécurité chargés de la surveillance du site nucléaire de Tihange ont constaté la présence d’individus et de six véhicules immatriculés en Allemagne, lesquels se trouvaient à proximité de la centrale.
• Comme l’exige la procédure et au vu du caractère suspect de cet attroupement, les agents de sécurité ont alerté la police locale, qui est aussitôt intervenue.
• Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont contrôlé les individus au nombre de huit, des activistes antinucléaire d’origine allemande et une journaliste eupenoise qui les accompagnait. Tous ont ensuite été priés de quitter l’endroit.
• Les individus présents avaient projeté une image, à l’aide d’un laser, sur l’une des tours de refroidissement de la centrale.
• Lors de l’évacuation du lieu, la journaliste précitée a dit avoir été «agressée par un policier» qui lui aurait «porté un coup dans le dos» au point de la «faire tomber» (Sudpresse).

 

Commentaire
Ni le Député-Bourgmestre Christophe Collignon, ni le chef de la zone de police Steve Jasselette ne tiennent à réagir sur le fond du dossier concernant les propos de la journaliste. En cas de dépôt de plainte, il appartiendrait aux autorités compétentes (Comité P) de mener une enquête.

 

Christophe Collignon précise néanmoins que:
• Le site nucléaire de Tihange fait partie des sites sensibles.
• L’organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) a réaffirmé un niveau d’alerte 3, signifiant une menace terroriste grave, possible et vraisemblable.
• Aucune sollicitation n’a été formulée par la journaliste aux autorités pour effectuer un reportage et, le cas échéant, prendre des images du site sensible que constitue la centrale de Tihange.
• Aucune sollicitation n’a été formulée par les activistes aux autorités pour mener une action nocturne à proximité du site sensible que constitue la centrale de Tihange.
• Plus encore que d’ordinaire, dans le contexte actuel, il est essentiel que nos forces de l’ordre réagissent immédiatement à tout appel émanant des services de sécurité de la centrale.
• Les citoyens sont en droit d’attendre une telle réactivité de la part de notre police.

 

Considérant ce qui précède, au vu des circonstances de temps et de lieu, le Député-Bourgmestre Christophe Collignon estime que l’intervention des policiers a été totalement justifiée ce mardi soir, dès le moment où a été constaté un trouble à l’ordre public.

 

Nouvelle saison pour "Je cours pour ma forme"

Huy est l'une des villes participantes à l'opération "Je cours pour ma forme". Proposé pour les plus de douze ans, ce programme s'étale sur douze semaines, avec des parcours de 0 à 5 km (niveau 1) ou de 5 à 10 km (niveau 2). Les séances sont encadrées par des moniteurs le jeudi.

La première séance a lieu le jeudi 8 septembre, au départ de la piste d'athlétisme de Huy (avenue de la Croix Rouge, 4).

Inscription de 30 euros, payable sur place.

Infos au centre sportif local de Huy (secrétariat de la piscine - 085/21.35.96).

Vign_JECOURS2016HUY
 
 
Vign_HUY-EFFONDREMENTS9

Améliorer la qualité du logement locatif à Huy

Situation existante

Suite à l'effondrement d'immeubles dans la rue Neuve en septembre 2015, une cellule pluridisciplinaire s'est constituée afin de contrôler la sécurité et la salubrité des immeubles avoisinants.

D'autres quartiers hutois sont sensibles et le passage de cette cellule est nécessaire afin de régulariser des immeubles mis en location et pour lesquels les conditions de sécurité, de salubrité et d'urbanisme ne seraient pas respectées.  Comme ailleurs, des immeubles sont laissés pour compte voire abandonnés. Trop de personnes vivent dans des conditions de logement qui ne respectent pas les critères minimaux de salubrité et sécurité.


• Leçons à tirer

Vu l'accueil des propriétaires et des locataires, les immeubles étant suivis et remis en ordre, la cellule a proposé au collège communal d'étendre la mission sur tout le territoire de la ville de Huy.

Objectif

Chaque habitant est en droit de jouir d'un habitat décent. Il importe donc que les immeubles divisés en multiples logements ou mis en location soient régularisés et en ordre tant au niveau de la sécurité, de la salubrité et de l'urbanisme.  Les marchands de sommeil seront identifiés et contraints de mettre en ordre leur immeuble.

 

• Procédure

La cellule pluridisciplinaire se compose de représentants de plusieurs services de la ville, à savoir: écopasseur, logement, population, urbanisme, police proximité et police administrative ainsi que la zone de secours Hemeco.

Les visites sur place se feront par le biais d'une convocation accompagnée de l'arrêté.

Un écopasseur avec un pompier préventionniste passeront dans chaque immeuble mis en location afin de vérifier la sécurité et la salubrité des immeubles. Le travail de cette cellule étant transversal, ils vérifieront également la conformité des divisions de logements et ce, avec l'urbanisme.

Les propriétaires occupants leur bien pourront faire appel à cette cellule pour une vérification de leur immeuble et ce, à leur demande.

 

Démarrage

Vu le projet de rénovation urbaine, il a été décidé de commencer par le quartier de Statte. Les visites débuteront le 15 septembre 2016, à raison de deux après-midis par semaine. Les personnes recevront par la poste une convocation. Les autres phases se feront en suite de ces visites, de part et d'autre de la ville. Démarrage à Statte, continuité vers le centre et poursuite vers la rive droite.

Il s'agit d'un travail de fond qui va demander plusieurs mois voire des années pour un travail transversal en vue d'améliorer la qualité du logement hutois.

 
La foire de Huy, jusqu'au dimanche 28 août 2016
Vign_14086435_1805311199688295_3424886207021606607_o
Deuxième Nuit du Court-Métrage à Huy
Vign_NuitDuCourt-21JUILLET_copie

Après une première "Nuit du Court-Métrage" organisée l'an dernier à l'occasion du passage du Tour de France, la Ville de Huy a décidé de pérenniser l'événement.

Rendez-vous à toutes et à tous, le soir du

21 juillet 2016, sur la place Verte à Huy!

Oui, c'est bien Huy, LA ville du court-métrage!

 
 
Vign_TIHANGE-centrale

Exercice sur le site nucléaire de Tihange

Dans le cadre de la circulaire OOP36, laquelle régit notamment les mesures à prendre relativement à la sécurité des installations nucléaires de type 1, une opération policière d’envergure sera menée ce mardi 21 juin 2016 sur le site des centrales de Tihange.
Organisée dans le cadre de la menace terroriste qui pèse sur notre pays, cette opération fait suite aux demandes répétées formulées par le bourgmestre de Huy aux autorités fédérales quant à l’optimisation des mesures de sécurité à prendre sur les sites sensibles.
En mars dernier, l’appel des autorités hutoises était partiellement entendu, des militaires étant depuis affectés à la sécurisation du site des centrales de Tihange.
L’exercice programmé ce mardi est destiné à tester de nouvelles procédures qui pourraient être mises en œuvre en cas d’une potentielle attaque terroriste ou d’une intrusion sur le site tihangeois.
Les moyens qui seront déployés dans le cadre de cet exercice sont importants. Plusieurs dizaines de policiers s’activeront sur le terrain, dont des agents de la police locale de Huy et des membres des forces spéciales de la police fédérale. Il sera également fait appel à un appui aérien des équipes héliportées de la police fédérale.
Le présent communiqué vise à aviser la population de l’organisation de l’exercice précité.
La présence des médias n’est pas souhaitée lors de cet exercice interne à la police.

Vign_Bal-HUTOIS2016_
Dynamisation des commerces hutois - Projet pilote
Vign_commerces-rtc-janvier2016
Dans le cadre du projet-pilote de dynamisation du centre-ville de Huy, mené par l’asbl MCH en partenariat avec la Ville de Huy, la Fédération des commerçants et la Wallonie, l’asbl MCH a la volonté d’intégrer l’avis des citoyens et des consommateurs dans sa réflexion au moyen d’une enquête.
Les objectifs de celle-ci sont multiples. D’une part, elle permettra aux citoyens et aux consommateurs de nous donner leur ressenti par rapport au centre-ville actuel. D’autre part, elle sera réalisée afin de mieux cerner les attentes et les besoins en termes d’activités commerciales que la population souhaiterait voir implantés dans leur centre-ville.
En prélude à cette enquête de terrain, l’asbl MCH s’est adressée à la population grâce au réseau social Facebook. La question «Quels types de commerces et/ou de produits souhaiteriez-vous voir se développer à Huy?» a pour but de faire émerger les premiers besoins des consommateurs afin de mener une réflexion sur la diversité des produits proposés dans les commerces de Huy.
En effet, suite aux ateliers commerçants, six types de vinyles de customisation sont proposés aux propriétaires afin d’améliorer la visibilité des espaces commerciaux potentiels et d’embellir les vitrines vides. Un des types de vinyles proposés sont les vitrines virtuelles destinées à mettre en évidence les besoins des consommateurs et des citoyens. L’analyse de l’offre commerciale existante et des besoins exprimés lors du sondage préliminaire permettra d’identifier le contenu des vitrines virtuelles et, à terme, d’améliorer la diversité commerciale en adéquation avec les besoins et les envies des citoyens et des consommateurs.
Le deuxième objectif est d’attirer de nouveaux investisseurs et indépendants dans le centre-ville pour répondre aux besoins de la population. Un autre vinyle a été créé pour faire connaitre les commerces existants sur le centre-ville, notamment un sera situé rue des Fouarges.
Si vous aussi, vous souhaitez donner votre avis sur la diversité de l’offre commerciale de Huy, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook de l’asbl MCH: Meuse Condroz Hesbaye asbl ! Pour plus d’informations sur le projet: http://www.mch-economie.be
 
Opération Shoe Box 2015 - Aide alimentaire, distribution des invendus alimentaires
Vign_SB1

Dans la continuité de l’action menée durant les fêtes de fin d’année 2014, la Conférence des Élus de Meuse-Condroz-Hesbaye met actuellement en place l’opération «Shoe Box» sur l’arrondissement de Huy-Waremme, pour Noël 2015.

En effet, dans le cadre du projet qu’elle mène sur «l’aide alimentaire et la distribution des invendus alimentaires», la Conférence des Élus initie cette opération en partenariat avec 15 écoles communales situées sur le territoire de Huy-Waremme. Des boîtes à chaussures contenant dix aliments et boissons non-périssables, faciles à ouvrir et prêts à être consommés, sont confectionnées et emballées comme des cadeaux de Noël par des élèves âgés entre 3 et 12 ans. Elles seront ensuite distribuées aux plus démunis par des associations partenaires du projet, situées sur l’arrondissement.

Au vu du caractère ponctuel de l’opération, la Conférence des Élus donne une cinquantaine d’animations ludiques dans les écoles afin de sensibiliser au mieux et à long terme, le millier d’élèves rencontré, aux notions de partage et de solidarité.

Concrètement, les Shoe Box seront réalisées début décembre et seront récoltées dans le courant du même mois. Lors de la collecte, les responsables des associations œuvrant dans l’aide alimentaire expliqueront en quelques mots aux élèves le travail qu’ils mènent au quotidien. Enfin, ils redistribueront les Shoe Box à leurs bénéficiaires lors des fêtes de fin d’année 2015.

La Conférence des Élus, à la base du projet «aide alimentaire» s’occupe de la coordination de l’opération qu’elle pourra mener à bien grâce à une réelle collaboration entre les différents partenaires.

Cette action de solidarité est donc enrichissante tant pour les enfants qui sont sensibilisés que pour les bénéficiaires qui recevront un cadeau de Noël «original» cette année.

Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à passer à l’action en participant vous-même à l’opération Shoe Box durant ces fêtes de fin d’année 2015!   

 

Contact: Alicia Grana, chargée de projet au sein de la Conférence des Élus de Meuse-Condroz-Hesbaye - 085/849783 -  a.grana@ce-mch.be

 
Vign_HUY-MCH-COMMERCES

Redynamisation des commerces de Huy

Création d’un comité de pilotage

Face au constat du nombre croissant de cellules vides dans différents centres-villes de l’arrondissement de Huy-Waremme, l’asbl MCH, présidée par Christophe Collignon a déposé un projet-pilote de redynamisation des cellules commerciales sur le centre de Huy, en juin 2013 au Cabinet du Ministre Marcourt.

Mené en partenariat avec la Fédération des commerçants, la Ville de Huy et la Wallonie, le projet-pilote de dynamisation du centre-ville de Huy a obtenu un subside de 140 000 €, dont 120 000 € proviennent de la Région Wallonne et 20 000 € de la Ville de Huy. Ces fonds permettent ainsi de couvrir les frais de salaire, les frais de fonctionnement et les diverses actions spécifiques au projet.

L’objectif de ce projet est d’augmenter l’attractivité du centre-ville afin de diminuer le nombre de cellules commerciales vides, attirer des nouveaux commerçants et indépendants, pérenniser les commerces, développer la mixité commerciale et favoriser les projets d’auto-création d’emploi. Pour ce faire, la ligne conductrice du projet a été établie en plusieurs phases de travail.

 

Tout d’abord, un recensement des cellules commerciales occupées et inoccupées sur l’ensemble des pôles commerçants du territoire a été réalisé en 2014 et en 2015. Ces relevés ont permis de démontrer les premiers résultats, dont la stabilisation à 15 % du taux de cellules commerciales vides.

 

Le projet se voulant participatif afin de développer des solutions en accord avec les besoins, deux ateliers commerçants aux thématiques diverses ont eu lieu en octobre 2014 (« Construisons un centre-ville ambitieux ») et en mars 2015 (« Animation du centre-ville et attractivité »). Lors de ces activités, les commerçants avaient pointé du doigt l’image négative que revoient les cellules commerciales vides. Ils ont alors mené une réflexion quant à l’apposition de vinyles sur ces vitrines avec, au cœur de cette réflexion, la question suivante « Quel serait le contenu idéal pour les vinyles de customisation? ». Les commerçants seront conviés à un nouvel atelier qui se tiendra au début de l’année prochaine.

C’est dans le cadre des deux premiers ateliers que l’asbl  MCH propose aux propriétaires des cellules commerciales inoccupées une customisation gratuite de leurs vitrines commerciales à l’aide de vinyles grâce à une petite partie du subside. Grâce à la pose des vinyles, la visibilité de ces espaces commerciaux potentiels sera accrue et les cellules commerciales délaissées seront embellies.

Afin de collaborer au mieux avec chaque propriétaire, ceux-ci peuvent choisir parmi six types de vinyles: l’accompagnement des nouveaux indépendants par l’asbl MCH, la promotion de la surface commerciale au sens strict, la promotion des nouveaux commerces installés et à venir, la mise en valeur de la diversité des produits proposés par les commerces de Huy et les besoins en nouveaux commerces à l’aide de vitrines virtuelles. A ce jour, trois premiers vinyles ont été posés. Plusieurs autres suivront.

 

Création d’un comité de pilotage

 

Afin de décider des autres actions à mener, l’asbl MCH met en place en cette fin d’année 2015 un comité de pilotage qui se réunira tous les mois afin de fédérer les acteurs locaux. La volonté étant d’inscrire le projet dans une approche intégrée, ce comité sera composé de représentants de divers opérateurs du territoire. Outre l’asbl MCH, le président de la Fédération Royale des Commerçants, Artisans et Indépendants de Huy et la Ville de Huy (agents communaux et échevins), le comité qui se veut ouvert et non figé comprendra des commerçants, un agent immobilier, la Maison du Tourisme et des conseillers en accompagnement des indépendants. Le rôle de ce comité de pilotage est primordial au bon déroulement du projet. En effet, il sera chargé de veiller au suivi du projet et de prendre les décisions quant aux actions stratégiques qui seront menées pour redynamiser le commerce hutois.

Les actions à débattre résulteront d’une part d’une étude de benchmarking réalisée par l’asbl MCH. D’autre part, les idées émises lors des ateliers commerçants seront considérées. A ces idées viendront s’ajouter celles de la Fédération Royale des Commerçants, Artisans et Indépendants de Huy et les propositions des autres membres du comité de pilotage. L’ensemble de ces actions seront ensuite compilées dans une « boîte à idées »  et feront l’objet d’une étude de faisabilité temporelle, budgétaire et d’efficacité.

Actuellement, l’asbl MCH continue de tenir à jour la base de données des  cellules vides afin de les proposer aux commerçants souhaitant s’implanter, de conseiller les indépendants en termes de localisation de leur commerce et de montage de leur projet et de placer des autres types de vinyles (ici on cherche, à vendre/à louer, etc.).

MCH s’attelle également à la finalisation de l’annuaire des commerçants, en collaboration avec la Fédération Royale des Commerçants, Artisans et Indépendants de Huy afin de l’introduire dans une plateforme interactive qui devrait voir le jour en juin 2016.

Le recensement commercial ayant mis en exergue la présence de 9% d’enseignes obsolètes, l’asbl MCH, la Ville de Huy et la Fédération Royale des Commerçants, Artisans et Indépendants de Huy travaillent de concert afin de procéder au retrait de ces dernières (début 2016). Cette action sera combinée à un appel à concours pour la plus belle enseigne afin de montrer aux commerçants la réalisation d’une enseigne type qui respecte les règles urbanistiques et mettent en avant le patrimoine bâti (mars 2016).

 

Pour plus d’informations sur le projet : http://www.mch-economie.be

 

Contact :

MCH asbl - Avenue Delchambre, 5 à 4500 Huy

Lara Henket - Chargée de projet

Tél. : 085/84.97.82 

Mail : commerces@mch-economie.be

Facebook : https://www.facebook.com/MCHeconomie/

 

 
 

L'extension de la crèche de Tihange, une réalisation unique en province de Liège 

Un peu moins d’un an après la visite du ministre wallon de l’économie Jean-Claude Marcourt qui inaugurait en novembre 2013 le chantier d’agrandissement de la crèche de Tihange, nous voici réunis pour consacrer l’ouverture de cet outil moderne, indispensable pour offrir un accueil de qualité à nos plus jeunes, et opérationnel depuis le 18 août 2014.

L’agrandissement ainsi réalisé nous a permis de doubler la capacité de la crèche de Tihange, passant de 25 à 48 places d’accueil.

Cette extension a pu être réalisée grâce à la volonté des autorités communales hutoises de soutenir le secteur de la petite enfance. Au vu du nombre de parents en recherche de places d’accueil, la Ville a estimé qu’il était nécessaire d’agir rapidement et efficacement.

Dans la pratique, le projet a pu être mis en œuvre grâce à un fructueux partenariat associant la Ville de Huy, l’agence de développement SPI en tant que maître d’ouvrage, le gouvernement wallon et l’administration wallonne. La réalisation a été confiée au bureau d’architecture AW Architectes, à l’entreprise CHENE et à ses sous-traitants. Durant le chantier qui a duré un an, des locaux ont été mis à notre disposition par la centrale de Tihange.

Un partenariat financier a par ailleurs été mis en place avec la Ville de Huy (685.000 euros en 2013), l’hôpital régional de Huy (100.000 euros en 2013), le CPAS de Huy et la centrale de Tihange (50.000 euros en 2013 ainsi que 15 places réservées par convention SEMA signée en 2006 avec l’ONE pour donner priorité à ses travailleurs).

Le coût final de la construction de l’extension de la crèche de Tihange s’élève à 772.716 euros, dont 500.000 euros à charge de la Wallonie (ministre Marcourt).

Les crèches de la Ville de Huy disposent désormais de 141 places, entièrement subsidiées par l’ONE et réparties sur les trois sites: 48 places à Saint-Domitien, 45 places au Vieux Pont et 48 places ici à Tihange. Quelque 150 enfants âgés de 0 à 3 ans peuvent donc être inscrits, ce qui permet de diminuer de manière conséquente les éternelles listes d’attente.

Rappelons qu’il s’agit d’un concept unique en province de Liège qui offre des places d’accueil de grande qualité aux enfants des travailleurs de Huy et de sa région. Les enfants de travailleurs de la centrale sont notamment accueillis à Tihange, comme ceux des membres du personnel de la Ville et de l’hôpital sont accueillis à Saint-Domitien et d’autres au Vieux Pont.

Parallèlement aux activités de nos crèches, deux accueils extrascolaires et une école de devoirs sont organisés dans nos établissements scolaires de Huy-Sud et d’Outre-Meuse, pendant et en dehors des périodes scolaires.

Soulignons le travail efficace de l’ensemble du personnel de l’asbl «Crèche Petit à Petit», gestionnaire de ces antennes attribuées à la petite enfance. L’agrandissement de la crèche de Tihange a permis l’engagement de trois équivalents temps plein supplémentaires de puéricultrices (un total de 10 actuellement au travail sur le site), d’un mi-temps d’infirmière et d’un quart-temps pour assurer le nettoyage.

Au total, ce sont quelque 70 travailleurs qui se partagent la mission d’accueil de nos plus jeunes, dont dix personnes pour les 3 à 12 ans, le personnel des crèches, trois agents administratifs et une directrice à temps plein.

En guise de conclusion, je m’en réfèrerai au célèbre proverbe latin «Rome ne s’est pas faite en un jour». Comme vous avez pu l’entendre, celle de l’extension de la crèche de Tihange non plus…

Outre les partenaires précités, je remercie les parents et les enfants qui ont fait preuve d’une grande patience et d’adaptabilité face aux nombreux déménagements inhérents à un chantier d’une telle envergure.

Je remercie aussi particulièrement le personnel du site de Tihange pour sa mobilisation autour de ce nouveau projet d’accueil, que ce soit dans l’information aux parents, l’ajustement des pratiques quotidiennes, la définition de nouveaux choix pédagogiques, la personnalisation de l’accueil de nos enfants ou encore l’implication des nouveaux membres du personnel.

Merci Mesdames Anne Chandelon, Chantal Meureau, Béatrice Lechien, Elisabeth Castro (formatrice externe) et Nadine Marchal (coordinatrice accueil).

Je vous livre enfin une citation empruntée à Carole Monney, un médecin suisse contemporain:

«Le plus beau cadeau que l’on puisse me faire est le sourire d’un enfant heureux»

Merci à vous toutes et à vous tous, membres de nos équipes qui se dévouent quotidiennement et sans compter au secteur de la petite enfance à Huy!

Vign_DSC_0032
 

Septantième anniversaire de la libération de Huy

6 septembre 1944 – 6 septembre 2014

Intervention de Christophe Collignon, Député-Bourgmestre ff

 

Nous sommes aujourd’hui rassemblés pour nous souvenir de la libération de notre cité, il y a tout juste 70 ans.

Après le débarquement de Normandie, le 6 juin 1944, les troupes alliées ont lentement progressé vers notre pays. Le 1er septembre, celles-ci franchissaient la frontière belge en plusieurs endroits.

Après la libération de Tournai, Bruxelles, Anvers ou encore Namur, les Hutois ont assisté à l’arrivée de la troisième division blindée du général américain Maurice Rose.

Dès le 5 septembre, tandis que les Allemands libéraient les derniers prisonniers enfermés dans le Fort, des troupes alliées venues de Hesbaye prenaient position sur la rive gauche de la Meuse, jusqu’au carrefour Saint-Germain puis dans la rue Saint-Pierre. D’autres troupes en plus grand nombre se chargeaient de la rive droite.

Le lendemain, mercredi 6 septembre, en fin d’après-midi, des chars américains arrivaient par la route d’Andenne pour s’installer à Ben-Ahin tandis que les fantassins y établissaient un campement. Puis, en à peine une heure, la ville de Huy était définitivement libérée. Les troupes alliées ont alors poursuivi leur avancée vers Tihange avec pour objectif la libération de Liège.

La liberté retrouvée ne sera définitive que quelques mois plus tard, après la mise en échec de l’ennemi dans les Ardennes.

Ces quatre années de privations et de brimades ont profondément marqué nos concitoyens, en vallée mosane et partout ailleurs. Peu avant la délivrance finale, la population hutoise a encore eu à payer un lourd tribut à cet interminable conflit.

Evoquons notamment le bombardement manqué de l’aviation alliée qui, le 18 août 1944, a causé la désolation à Huy. Au cours de celui-ci, pas de moins de 80 civils ont perdu la vie et 158 autres ont été blessés.

Durant le conflit, de nombreux prisonniers ont été incarcérés au Fort de Huy, transformé par l’armée nazie en camp de détention et en centre de triage vers les camps de concentration. Certains d’entre eux y ont été assassinés.

Dès le lendemain de la libération, notre forteresse a été affectée par le Ministère de la Justice à un centre d’internement où ont été incarcérés les «inciviques», reconnus coupables de diverses formes de collaboration.

Notre Fort constitue aujourd’hui un lieu majeur de mémoire de la Seconde Guerre mondiale, incontestablement le plus important en Wallonie, au même titre que celui de Breendonk au nord du pays. Abritant notamment le Musée de la Résistance, ses sinistres cachots, sa salle d’interrogatoire et ses chambres de détention témoignent de ce lourd et douloureux passé vécu par nos aînés.

Je fais partie de l’une des premières générations qui n’ont pas vécu ce conflit. Pourtant, je m’associe pleinement à celles et à ceux qui, aujourd’hui encore, perpétuent le souvenir de ces événements. N’oublions pas que notre liberté d’aujourd’hui, ici et partout en Europe, nous la devons aux interventions des troupes alliées venues des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, du Canada et de Pologne, lesquelles ont été assistées par les actions de la Résistance et de son Armée Secrète.

A cet effet, j’emprunterai une phrase au Premier Ministre français, Manuel Valls, qui a récemment déclaré ceci à l’occasion de commémorations de la libération:

«Face à l’adversité, un peuple, s’il sait se rassembler, peut reprendre en main son destin. Même si les défis d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec ceux d’hier, il y a là un message que nous devons entendre.»

J’ajouterai qu’il est essentiel, aujourd’hui encore, d’entretenir le devoir de mémoire, de nous souvenir de ces événements dramatiques qui ont généré de trop nombreuses victimes civiles et militaires.

Aujourd’hui encore, nous devons garder à l’esprit les actes barbares perpétrés par les nazis et leurs partisans durant ces années noires. Il nous faut à tout prix éviter un retour à des conditions politiques et sociales qui faciliteraient l’instauration d’un tel régime.

70 années d’absence de conflit en Europe, c’est tout simplement historique. Mais la paix, cela ne va pas de soi.

Tout peut basculer en très peu de temps. Souvenons-nous notamment des effroyables guerres qui, il y a une dizaine d’années, à nos portes, ont enflammé les Balkans. Hier en Irak, aujourd’hui en Ukraine, en Syrie et dans d’autres régions du monde, de violentes hostilités provoquent quotidiennement d’innombrables pertes humaines.

La paix, cela se construit.

La paix, cela s’entretient.

Je terminerai mon intervention par une déclaration du président américain John Fitzgerald Kennedy, prononcée lors d’une allocution devant les Nations Unies en septembre 1961: «L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité.»

Christophe Collignon

Vign_DSC_0988
 
Vign_DDHpoires
HUY soutient les producteurs locaux
 
La Ville de Huy va offrir 5000 pommes et 5000 poires à ses élèves du fondamental, son personnel...
Le Collège communal a décidé de poser un geste de solidarité et de soutien envers les producteurs locaux qui sont actuellement frappés par l'embargo russe en leur achetant 10.000 fruits (5000 pommes et 5000 poires).
 
Cette action traduit aussi la volonté de la Ville de Huy :
- de montrer l'exemple en achetant des produits wallons
- de favoriser une alimentation saine dès le plus jeune âge.
 
Concrètement, les fruits seront distribués aux élèves du fondamental (maternelle et primaire, tous réseaux confondus), ainsi qu'au personnel communal et para-communal (CPAS, ASBL...).
La distribution se fera par les services de la Ville en deux temps : en septembre et en octobre.
 
Pour plus d'information sur cette action :
Ville de Huy
Christophe Collignon
Echevin de l'Enseignement
 
Saison 2014-2015 à l’Ecole d’Apiculture de Huy
Vign_abeille

Les buts de la section sont

. Promouvoir, servir et défendre la culture de l’abeille,

. Resserrer les liens entre les apiculteurs,

. Former, aider et encourager les apiculteurs tant techniquement que matériellement,

. Informer, conseiller, soutenir nos membres,

. Former de nouveaux apiculteurs afin de lutter contre le déclin de l'apiculture en Wallonie,

. Former aux techniques d'élevage des reines,

. Disposer d'un matériel de prêt pour nos membres (tout le matériel de base d'extraction, réfractomètre, matériel de fonte et de gaufrage de cire),

. Organiser l'achat groupé de sirop de nourrissement,

. Organiser des activités apicoles et visites diverses.

Les Cours Théoriques (CT) se donnent le dimanche de 9h à 12h à l’Ecomusée de Ben-Ahin, 65 avenue de Beaufort.

Les Cours Pratiques (CP) ont lieu au rucher-école, le samedi de 14h à 17 h, chemin de Wazimont à Gives (fléchage à partir de l’église de Gives). La météo peut amener à modifier le programme des cours pratiques.

Un minerval couvre les frais de syllabus, l'acquisition de documentation, le prêt d’une vareuse et de petit matériel.

Programme de cours 2014 – 2015

6/09/14: (CT) Accueil des élèves (Ecomusée de Ben-Ahin) ; Introduction à l’apiculture (au rucher à Gives).

20/09/14: (CP) Evaluation des colonies, prophylaxie.

27/09/14 : (CP) Hivernage et  nourrissement.

5/10/14: (CT) Botanique apicole.

19/10/14 : (CT) Intelligence des abeilles.

9/11/14: (CT) Chimie et Physique apicole.

23/11/14 :(CT) Ecologie et apiculture.

7/12/14 : (CT) Maladies des abeilles et du couvain.

21/12/14 : (CT) Le Guide de Bonnes Pratiques Apicoles.

4/01/15 : Examens partiels.

11/01/15 ; (CT) Transhumance et races d’abeilles.

1/02/15 : (CT) Génétique et biométrie apicole.

22/02/15 : (CT) Allergie aux piqûres.

15/03/15: (CT) Les phéromones.

28/03/15 : (CT) Observations utiles au rucher.

4/04/15 : (CP) Interventions diverses après l’hiver.

18/04/15 : (CP) Préparation des colonies.

25/04/15 : (CP) Multiplication des colonies.

9/05/14 : (CP) Intro à l’élevage de reines.

16/05/15: (CP) Prévention à l’essaimage.

30/05/15 : (CP) Travaux divers au rucher.

6/06/15 : (CP) Extraction et soins aux miels.

14/06/15 : Révision et examens de sortie.

Les Amis des Abeilles organisent des conférences à l'Ecomusée de Ben-Ahin à 20 h ou sur le terrain

Octobre 2014 : Identification des pelotes de pollen.

Novembre 2014 : Hydromel et vins de fruits.

Novembre 2014 : Le bilan de l’année apicole.

Janvier 2015 : Vers une apiculture plus performante.

Février 2015 : Agriculture, apiculture & biodiversité.

Mars 2015 : Antioxydants et polyphénols du miel.

Avril 2015 : Découverte de la flore  sur le terrain.

Mai 2015 : Histoire et Musée apicole de Tilff.

Juin 2015 : Cours organoleptique des miels.

Autres dates à retenir

Barbecue de  la section le 13 sept. 2014.

Assemblée Générale  le 27/11/2014.

Le diner de la St Ambroise  le 7/12/2014.

Renseignements et inscriptions

A. FONTIGNIE, 8 Thier du Moulin à 4530 Villers-le-Bouillet – 085/23.59.40 - andre.fontignie@skynet.be

Y.  CAMBY, 27 Rue  Florichamps à 4577 Vierset-Barse  - 0475/91.40.52

Je cours pour ma forme - Automne 2014
Vign_Jecourspourmaforme

En septembre, ça repart!
Le Centre Sportif Local de Huy organise une nouvelle session d’automne du programme “Je cours pour ma forme”.
La séance d’information et d'inscription aura lieu le JEUDI 04 SEPTEMBRE à 18h30 au Hall Omnisports (Avenue de la Croix-Rouge, 4 à Huy).
La première séance du programme débutera le JEUDI 11 SEPTEMBRE à 19h00 sur la piste d’athlétisme du Hall Omnisports.
Coût: 30€
Infos et inscriptions: ASBL Sports et Loisirs - 
Secrétariat de la piscine communale de Huy – 085.21 35 96.

Toutes les infos sur le site du Centre Sportif Local de Huy (cliquez sur l'image)

 
Journée des familles à Ben - samedi 21 juin 2014 - Infos au 085/23.05.05
Vign_BEN-FAMILLES-21JUIN2014
Salon du volontariat à Huy - samedi 17 mai 2014
Vign_volontariat_brochure_2014
Le Salon du Volontariat fête sa sixième édition, aussi avec Huy

Cet événement est une initiative du Député provincial en charge du Département des Affaires sociales de la Province de Liège, en collaboration avec le Département Santé et le Service événement de la Ville de Huy.

Cette belle initiative encourage le volontariat en permettant la rencontre entre les associations et les futurs volontaires et en informant ceux-ci sur leurs droits et devoirs via une brochure distribuée gratuitement sur les salons.

Une partie de la logistique de cet événement est portée par le CEDS asbl.

Où et quand? Square Henrion / Avenue Delchambre à Huy, le samedi 17 mai 2014 de 10 à 21h00

Entrée libre et gratuite

Accès PMR/parking non payant autour du site

De nombreuses activités proposées par la Croix-Rouge, dans le cadre de son 150e anniversaire: bus don de sang, exposition autour de la seconde guerre mondiale, chorale, soupe et crêpes pour 50 cents, verre de l'amitié.

 
 

Plein succès pour la Flèche Wallonne sur le Mur de Huy!

Vign_DSC_0234
 

Enseignement à Huy: 1.400.000 € de subsides   pour l’extension de l’école de Ben !

Le Ministre wallon en charge des bâtiments scolaires vient d’octroyer à la Ville de Huy la promesse ferme de subsides concernant l’extension et la modernisation de l’école communale fondamentale de Ben.

L’estimation des travaux à réaliser est de 2.247.577,80 EUR. 
Le montant des travaux subventionnés atteint 2.243.071,76 EUR. 
Le montant attendu de la subvention s’élève à 1.413.135,21 EUR.

Nous espérons donc pouvoir débuter ce vaste chantier dans le courant de cette année 2014. 

En complément à la subvention évoquée ci avant, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé d’accorder à la Ville de Huy deux pavillons modulaires, correspondant chacun à une classe. Ces pavillons permettront d’accueillir les enfants durant la durée des travaux de modernisation de l’école de Ben. Ils seront mis à la disposition de l’établissement scolaire pour une période d’un an renouvelable autant de fois que nécessaire.

Vign_V02_012
 
 
Le dernier HUY MAG est disponible
Vign_huymag39
 
Vign_LOGO_HUY

Dévoilé en ce début d'année 2017, le nouveau logo de Huy a été réalisé par la société Trace TPI.

L’élément porteur essentiel de celui-ci sont les trois lettres du mot «Huy». Elles s’inscrivent dans un jeu typographique de formes qui se répètent et qui jouent de symétries.

Il n’y a pas de majuscule pour accentuer les similitudes entre le «h» et le «y» et, d'autre part, apporter un esprit contemporain à la composition.

Le second élément porteur est constitué par les traits de couleurs qui évoquent la Meuse. Le fleuve, colonne vertébrale de la ville, véhicule la personnalité dynamique et multifacette de Huy.

Les trois couleurs fondamentales des traditions de Huy se retrouvent incarnées dans cette Meuse: le bleu, le jaune et le rouge héritées du drapeau officiel.

 
SAINTE-CATHERINE

Reportées d'une semaine suite à l'avis de tempête qui nous avait été communiqué, les festivités de la Sainte-Catherine auront bien lieu à Huy, le dimanche 27 novembre 2016.

Trois grands rendez-vous au programme:
- le grand marché (200 commerçants, ambulants, associations), de 8 à 18 heures, sur le quai d'Arona et dans l'avenue Delchambre.
- le cortège équestre à travers la ville, au départ de la rue Neuve à 10h45, arrivée au même endroit à 11h30.
- la bénédiction des chevaux et animaux de compagnie, dès 11H30 dans la rue Neuve... ponctuée par le verre de l'amitié.

Infos au 085/21.78.21.

Vign_STECATHERINE
 

Rechargement des compteurs à budget au CPAS de Huy

Un millier de personnes utilisent un compteur à budget pour le gaz ou l'électricité à Huy, mais il ne reste plus aujourd'hui que trois implantations où il est possible de recharger la carte du compteur. La Ville et le CPAS ont donc décidé de faire installer une borne de rechargement sur le site CPAS, rue du Long Thier. Le gestionnaire du réseau relance de son côté le sous-traitant chargé de convaincre des commerçants d'accueillir ces bornes.

Vign_compteurbudget
Vign_IMG_9829
 
Feu vert pour la restauration de la Maison près la Tour, à Huy!
Vign_huy-maison-pres-la-tour
 
 
Vign_Voeux_Fédé_RV_Def

VOEUX DU PS DE HUY-WAREMME

La Fédération PS de Huy-Waremme vous convie à la soirée de présentation de ses voeux pour cette nouvelle année 2016. A cette occasion, une récolte de denrées non-périssables sera organisée. Celles-ci seront mises à la disposition d'une banque alimentaire de la région.
Bienvenue à toutes et à tous, le vendredi 29 janvier 2016 à 19H00, à la salle omnisports "Le Mosa", à Engis!

 

Les dossiers avancent à Huy: le Ministre Furlan soutient nos projets au Quadrilatère et à Statte!


Dans le cadre du programme physique 2014, le Ministre des Pouvoirs locaux, de la Politique de la Ville et du Tourisme, Paul Furlan, vient de nous informer qu’il octroie à la Ville de Huy une subvention de 1,25 million d’euros afin que nous puissions mettre en œuvre le projet de revitalisation urbaine du quartier du Quadrilatère.
Le Ministre nous annonce par ailleurs qu’il libère un subside de 37.500 euros en vue de la mise en œuvre de notre projet de rénovation urbaine dans le quartier de Statte.
En mes qualités de député wallon et d’échevin hutois ayant porté ces dossiers, je me réjouis de ces deux excellentes nouvelles qui marquent une étape importante dans l’avancement de ceux-ci.
La revitalisation urbaine du quartier du Quadrilatère et la rénovation urbaine du quartier de Statte constituent deux projets majeurs pour les années à venir, notamment en termes de logement et de qualité de vie de leurs habitants.
Vign_HUY-QUADRILATERE-STATTE-SUBSIDES-19FEV2014-LAMEUSE
Concerts de Noël à Huy
Vign_11882270_1669672739935438_6058330821774844451_o

Le week-end des 19 et 20 décembre 2015, le Hutois Bernard Willot organise un concert exceptionnel de Noël. C’est son ami, Santo Barracato, qui assurera l’événement sur la scène de l’église de la Sarte (sur les hauteurs de Huy, en face du parc récréatif du Mont Mosan).

Travaillant sans filet… et sans micro, l’auteur compositeur interprètera notamment divers chants de Noël, des titres de Brel et Piaf, des chansons napolitaines et siciliennes…

Les concerts sont programmés le samedi à 20H et le dimanche à 15H. Tous les bénéfices de ceux-ci seront versés à l’association «Enfants de Birmanie», dont Santo Barracato est le parrain d’honneur.

 

Infos pratiques:

Prix du concert: 25 euros (20 euros en prévente)

Réservations: sur le compte bancaire BE42 3404 0084 4454 (préciser le jour choisi et l’adresse où envoyer les places)

Contacts: 0476/54.13.50  0496/10.99.36  0494/19.86.24

Vign_laboiteaimages
La Boîte de Jazz à Huy!
Vign_BOITE-JAZZ-HUY-MAI2014

Une immense boîte noire s’est installée sur la place, tel un objet volant non identifié qui aurait débarqué durant la nuit... De quoi s’agit-il? Une seule porte d’entrée, petite et fermée, garde le secret. Mais bien vite, l’enseigne s’illumine et clignote l’information: la Boîte de Jazz!!!


Vous avez le sésame pour entrer? Alors bienvenue dans l’univers d’une véritable boîte de Jazz made in New Orleans pour entreprendre un voyage initiatique à travers l’histoire du Jazz. Une heure de spectacle total mêlant la musique, la parole, la projection et les effets spéciaux vous attend dans ce décor unique se transformant au fil du temps qui passe…


Dès le 7 mai 2014, la boîte noire s’invite dès le mercredi 7 mai 2014, au Parc des Récollets à Huy…

L’objectif de la Boîte de Jazz est de partir à la rencontre de tous les publics et les amener à (re)découvrir l’histoire du Jazz à travers un spectacle autant pédagogique qu’artistique. Dans ce contexte, la boîte s’invite au cœur des villes, sur les places, dans les gares, dans les parcs, dans les festivals… avec la noble intention de faire aimer le
Jazz.

Une fois installée, elle accueille une petite centaine de personnes par représentation, dans l’atmosphère bien particulière du Jazz. Selon le souhait, le spectacle se décline en fonction des publics. Version plus pédagogique pour les écoliers, version festive pour les étudiants, version plus pointue pour les passionnés…

En deux parties de 40 minutes, on ira de Louis Armstrong à Mile Davis. Au fur et à mesure de l’avancée dans les décennies, le décor du club change comme la mode, aidant le public à mieux se situer. Les repères de l’évolution de la société même, parallèle à la musique, seront indiqués. Quelques jours ou quelques semaines sur place avant de partir s’installer un peu plus loin, à la rencontre d’un nouveau public !

 

Infos pratiques :

La Boîte de Jazz s’installera au Parc des Récollets à Huy du 7 au 18 mai 2014.

Infos et réservations sur le site www.070.be/boitedejazz/la-boite (cliquez sur l'image en haut à gauche)

Créer un site avec WebSelf
© 2014